Lituanie


Lituanie

Lituanie ou (anc.) Lithuanie
état d'Europe, limité par la Pologne et la Russie (rég. de Kaliningrad) au S., la Biélorussie à l'E., la Lettonie au N., baigné à l'O. par la Baltique; 65 200 km²; 3 690 000 hab.; cap. Vilnius. Nature de l'état: rép. parlementaire. Langue off.: lituanien; pop.: Lituaniens (80 %), Russes (9 %), Polonais (7 %). Monnaie: litas. Relig.: cathol. Géogr. et écon. - Vaste plaine ponctuée à l'O. de collines, la Lituanie est un pays boisé, mais on cultive céréales, pommes de terre et lin. Pêche et élevage. Industries mécaniques et textiles. à une forte récession (1991-1993) a succédé la croissance. Hist. - Unifiée dès le XIIIe s., la grande principauté de Lituanie s'unit en 1386 à la Pologne, puis passe à la Russie lors du partage de la Pologne (1795). Indépendante en nov. 1918, elle se heurte à la Pologne, qui occupe Vilnius (1920), et forme l'Entente baltique avec l'Estonie et la Lettonie. Envahie par l'armée sov. en juin 1940, elle devient une rép. fédérée de l'U.R.S.S. Occupée par l'Allemagne en 1941, la Lituanie redevint une république soviétique en 1944. En 1991, après plusieurs années de lutte, l'U.R.S.S. reconnaît l'indépendance des pays Baltes. En sept., la Lituanie est admise à l'ONU. Après l'échec, en mai 1992, d'un référendum sur le renforcement du pouvoir prés., le parti nationaliste Sajudis de Vytautas Landsbergis (chef de l'état dep. mars 1990) perd les élections législ. d' oct. 1992 face à l'ex-parti communiste d'Algirdas Brazauskas, élu président en fév. 1993, mais V. Landsbergis remporte l'élection présidentielle de 1996.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.